Accueil Battle's guitar
les techniques de jeu de la guitare électrique




Le bend d'un demi-ton ou demi bend

Aussi appelé Half step bend, il est obtenu en tirant la corde verticalement lorsque la note est jouée. La corde est "descendue"pour les cordes graves et "montée" pour les cordes aiguës jusqu'à l'obtention d'une altération supérieure d'un demi-ton. Le degré d'altération est mentionné comme 1/2.

Battle's guitar

Le bend d'un ton ou bend complet

Aussi appelé Whole step bend, il est obtenu en tirant la corde verticalement lorsque la note est jouée. La corde est "descendue"pour les cordes graves et "montée" pour les cordes aiguës jusqu'à l'obtention d'une altération supérieure d'un ton. Le degré d'altération est mentionné comme Full.

Battle's guitar

Le bend d'un quart de ton ou bend léger

Aussi appelé Slight bend, il est obtenu en tirant la corde verticalement lorsque la note est jouée. La corde est "descendue"pour les cordes graves et "montée" pour les cordes aiguës jusqu'à l'obtention d'une altération supérieure d'un quart de ton.

Battle's guitar

Le bend et le release

Il est obtenu par l'enchaînement d'un bend et de l'action de"release" qui consiste à revenir à la note initiale sans pour autant pincer la corde. On obtient une variation de la hauteur de la note de base au cours de son jeu, tout en revenant sur la note initiale.

Battle's guitar

Le pré-bend et release

L'effet est obtenu par la réalisation d'un bend par la main gauche alors que la main droite ne frotte pas la corde ; il se démarre alors que la corde est déjà tirée. Cette technique consiste à ne réaliser que l'action de "release" c'est à dire de retour à une note imaginée comme note initiale.

Battle's guitar

Les bends à l'unisson

L'effet est obtenu par la réalisation d'un double bend sur deux cordes en général juxtaposées. À noter l'effet particulier d'un bend et d'un double-stop combiné qui est réalisé sur les cordes de Si et de Sol, et qui consiste à produire la note jouée sur la corde de Si et à le doubler par une note amenée par un bend de un ton et demi sur la corde de sol.

Cet effet est difficile à reproduire sur le reste des cordes compte tenu des décalages harmoniques entre les cordes. Il ne peut non plus être correctement obtenu par une guitare disposant d'un vibrato flottant (type Floyd Rose) car un bend conduit à tirer l'ensemble des cordes au niveau du chevalet, et le décalage entre les notes devient très difficile à compenser puisqu'il varie systématiquement en fonction de la tension uniforme de toutes les cordes par le vibrato.

Battle's guitar

Le vibrato

Le vibrato est un effet faisant sensiblement varier la hauteur (pitch) d'une note. Cela permet de donner un peu de vie au son, et de le rendre moins mécanique, en s'approchant des effets vocaux. Il s'exécute verticalement ou horizontalement soit en réalisant de petits bends sur la corde du haut vers le bas, soit en altérant la note jouée de droite à gauche (plutôt sur une basse ou sur une guitare à gros tirants de type jazz).

Cette technique est celle produite lorsque l'on actionne la Whammy bar (tige de vibrato) pour accentuer l'effet, bien que la tige de vibrato ne serve pas mécaniquement qu'à ça. Cette technique est souvent utilisée pour maintenir une note en vie (sustain) et provient du jeu des violonistes qui font"sonner" leurs notes par le biais du vibrato.

Battle's guitar

Le pull-off

C'est l'opposé du hammer-on : une note est frettée et jouée de la main droite et une seconde note plus grave est enchaînée sur la même corde par la seule action de retrait d'un des doigts de la main gauche qui était positionné sur une case un peu plus bas sur le manche.

Battle's guitar

Le hammer-on

C'est l'opposé du pull-off : une note est frettée et jouée de la main droite et une seconde note plus haute est enchaînée sur la même corde par la seule action de frappe par l'un des doigts de la main gauche.

Battle's guitar

Le trill ou lié

C'est la combinaison d'une note frettée et jouée de la main droite et d'un Hammer-on ou d'un Pull-off permettant de jouer des notes sans les fretter, ce qui donne un effet de legato ou violonning sur une corde.

Battle's guitar Battle's guitar

Le legato

C'est le fait de jouer un enchaînement de liés sur plusieurs cordes. Généralement, une seule note par corde est pincée (la première jouée) et les autres ne sont réalisées que par une combinaison rapide de Hammer-on et Pull-off.

Battle's guitar

Le tapping

C'est une combinaison de Hammer-on et de Pull-off permettant de jouer tout un phrasé sans frotter ou pincer une seule corde de la main droite.

Battle's guitar

Le slide ou glissé

Une note est frettée et la suivante est obtenue en glissant la main gauche jusqu'à la case correspondant à la note suivante sur la même corde.

C'est effet de glissé est obtenu lorsque l'on joue aux doigts. C'est une technique assez différente de celle du bottleneck, même si elle repose sur le même principe car l'effet sonore produit est radicalement différent.

Battle's guitar

L'octaving

C'est une technique de jeu consistant à renforcer un phrasé de guitare en doublant chacune des notes à l'octave, sans utiliser de pédale d'effet. Cela conduit à jouer la même phrase sur deux cordes, l'une à l'octave de l'autre.

On peut décliner cette technique à la quinte, la tierce, ou autre, et enrichir un passage en l'harmonisant. Cette technique force le jeu aux doigts et implique une bonne connaissance harmonique et une bonne synchronisation main droite / main gauche.

Battle's guitar

Le double-stop

Assimilable à un jeu en accords, le double-stop consiste à jouer un phrasé sur deux cordes pour produire un effet harmonique similaire à celui d'un accord. Cette superposition est caractéristique du jeu de guitare, est liée aux rapprochements harmoniques corde à corde et aux écarts de doigtés lors du jeu sur les deux cordes. On ne parle pas réellement d'accords ni de triades parce qu'on ne présente qu'un ensemble simultané de deux sons. On ne parle pas non plus de power-chords qui sont des accords composés de la quinte et de la tonique. C'est une technique particulière de doublage, le plus souvent réalisé intuitivement au cours du jeu, comme dans l'exemple de Chuck Berry ci-dessous:

Battle's guitar

Le muting

C'est l'action d'étouffer une note en bloquant la corde sur le manche au niveau des frettes et en pinçant ou frottant la corde avec la main droite. C'est effet rythmique très présent sur les riffs mais aussi en solo est connu sous différent noms, comme note fantôme ou note étouffée.

Battle's guitar

Les harmoniques naturelles

Elles sont obtenues par un jeu classique de la main droite sur des cordes et un effleurement des frettes de la main gauche. D'après Pythagore, et en fonction d'un accordage standard, les harmoniques naturelles sont faciles à obtenir aux 3eme, 4eme, 5eme, 7eme, 9eme, 12eme, 16eme, et 19eme frettes.

Battle's guitar

Les harmoniques artificielles

Elles sont obtenues en frettant normalement les notes de la main gauche et frettant puis effleurant avec un doigt de la main droite (index ou majeur) une note douze cases plus haut sur la même corde une. Cette technique implique le jeu à deux mains, donc nécessite une bonne synchronisation. Petit conseil : essayez d'utiliser le majeur de votre main droite pour jouer la note douze cases plus haut ; ainsi vous libérez l'index pour tenir le médiator contre le pouce.

Battle's guitar

Les harmoniques pincées

Elles sont obtenues en frettant normalement les notes de la main gauche et en décalant un peu "du pouce" droit de manière à ce qu'il déborde un peu du médiator et vienne effleurer la corde durant le jeu. C'est effet est particulièrement efficace combiné à un bend de note, et produit un effet sifflé, caractéristique des parties solo rock et hard-rock.

Battle's guitar

Les harmoniques tapées

Elles sont obtenues en frettant normalement les notes de la main gauche et tapant avec un doigt de la main droite (index ou majeur) une note de la même corde exactement une octave au-dessus. Comme pour la technique des harmoniques pincées, cette technique implique le jeu à deux mains, donc nécessite une bonne synchronisation. Petit conseil : essayez d'utiliser le majeur de votre main droite pour jouer la note douze cases plus haut ; ainsi vous libérez l'index pour tenir le médiator contre le pouce.

Battle's guitar