Accueil Battle's guitar
les bois de la guitare




Je ne souhaite pas vraiment rentrer dans le débat "Quels sont les bois qui sonnent le mieux ?" dans la mesure où le goût de chacun intervient dans ce choix. Je me contenterais d'énoncer les principales caractéristiques de principaux bois utilisés, dans la mesure où leur densité moyenne leur confère des propriétés rigoureusement identifiables, d'un point de vue purement physique.

Cependant, suivant un grand principe de sagesse, je ne me prononcerais pas sur la manière dont ils ont été découpés, assemblés, travaillés, teintés ou peints et ensuite vernis, car ces travaux vont évidemment avoir une incidence sur le son, en tout cas autant que celle du matériau utilisé. La meilleure façon de comparer, c'est malheureusement d'essayer, pour un même constructeur et un même modèle de guitare, des instruments fabriqués avec des bois différents. Le problème, c'est que seulement les plus grandes marques (Fender, Gibson, Lag, Ibanez, ...) proposent une déclinaison d'un même modèle avec des essences et des finitions différentes.

Battle's guitar

Il ressort toutefois de nombreux éléments qui viennent encore s'ajouter aux caractéristiques physiques (densité, possibilités de coupe, ...) du bois, ce qui multiplie considérablement les possibilités. Enfin, il reste un comparatif sur la manière dont le bois est utilisé, et le ressenti général au niveau de l'utilisation même de l'instrument. Le manche en érable ou en acajou semble ne pas apporter les mêmes propriétés, mais il faut également prendre en compte qu'une Fender Strotocaster© se présentera de prime abord comme une guitare "mieux équilibrée" qu'une Gibson FlyingV©.

Le bois est une composante essentielle entrant dans l'achat d'une guitare. Qu'il soit utilisé pour la composition du manche, du corps et de la table, son aspect, lorsqu'il n'est pas peint, est déterminant tant sur le plan de l'esthétique que de la sonorité. Cette sonorité, dépend de la densité du bois, c'est à dire le rapport de la masse d'un certain volume de bois (généralement 1 m3) à la masse du même volume d'eau (1 m3 aussi !), sachant que l'eau pèse exactement 103 kg au m3. Enfin, on parle plutôt d'essences que de bois, et les principales vont être présentées sous forme de vignette au travers des paragraphes suivants, afin de vous familiariser avec l'aspect et la teinte naturelle, et ainsi ne pas vous faire avoir par les vilains-vendeurs-menteurs... Et puis, c'est de la culture après tout !

La facture du manche dépend de plusieurs facteurs: le choix du bois pour la touche, pour le manche lui-même, la finition, ainsi que la hauteur et largeur des frettes, qui bien sûr ne peuvent être placées sur tous les bois. On aura donc des bois réservés aux manches, comme particulièrement l'érable et l'acajou. Le choix du bois pour la touche est une question de goût. Une touche "blanche" en érable apporte plus de précision lorsque le manche et la touche sont faits du même bois. Les sons sont (dit-on...) plus claquant et précis. Des touches en palissandre ou ébène produisent un son plus rond, plus chaud...

Le corps de la guitare est avec le manche l'élément conducteur du son. Le type de bois utilisé pour le corps de la guitare influe sur les caractéristiques sonores dépendant des conditions de stockage, de séchage et bien sûr du choix des différents matériaux: érable, acajou, aulne, frêne, tilleul pour les plus connus.

La sonorité des bois utilisés pour les guitares électriques de type "solid body" est liée à la densité du bois même. En effet, il faut absolument écarter l'idée qu'une guitare lourde, type Gibson Les Paul, sonne plus qu'une guitare copie de stratocaster en tilleul... En fait, le son est différent, et la résonance, composante essentielle du son, est liée à la densité du bois, et non directement au poids de la guitare. Donc, 8 kg de frêne sonnera peut-être moins que 4 kg d'acajou.

Voici une courte liste des bois durs les plus utilisés :

L'aulne (Adler) est un bois léger et de texture simple à travailler. Sa couleur normale est lumineuse et de teinte légère qui met facilement en évidence les lignes et veines caractéristiques du bois. L'aulne est souvent utilisé pour des découpes standard et est du plus bel effet pour des finitions translucides et sunburst. c'est un bois très poreux, qui absorbera des quantités énormes d'huile ou de dissolvants (de la laque de nitrocellulose), ce qui rend plus complexe la finition standard à la peinture et les décorations fantaisies qui auront tendance à "baver". Les constructeurs emploient une substance jaune appelée le "fullerplast" pour resserrer les fibres et remplir l'aulne. Ils trempent littéralement les corps dans la substance, et elle les marque d'un dégradé de couleurs jaune classique des finitions sunburst 2 ou 3 tons.

Battle's guitar

Aulne

L'aulne est un bois très populaire depuis plusieurs années parce qu'il n'est pas très cher, il produit un son riche en harmoniques et bénéficie aussi d'un poids très léger. Il provient majoritairement d'Europe, des USA et du Canada, et sa densité est de 0,60 à 0,80.

Le frêne (Ash) est souvent employé pour les guitares chères et est souvent confondu avec le chêne malgré de plus petits pores et un grain moins prononcé que le chêne. Sa texture est équivalente au tilleul (Basswood). De couleur naturelle crème on ne le recommande pas pour des finitions claires. Le tilleul a une tonalité néanmoins plus chaude que le frêne. Sa texture permet des effets "cherry sunburst" caractéristiques, déclinant les tons depuis un brun-rougeâtre au rouge-foncé. Parfois comportant des taches brunes, il s'obscurcira naturellement avec l'âge. Le frêne comme le tilleul sont faciles à travailler à la main ainsi que les machines-outils et les finitions sont assez simples à réaliser et tiennent dans le temps car ce bois ne s'use pas contrairement à l'aulne.

Battle's guitar

Frêne blanc

Le frêne, quant à lui, est très dense, c'est un bois dur. Ceci donne à la guitare une tonalité brillante et un bon sustain. Comme l'aulne, il provient également d'Europe, des USA et du Canada, et sa densité est de 0,65 à 0,80.

Battle's guitar

Tilleul

Le tilleul (basswood) est très populaire car il est à très bon marché et léger. Il a un son riche, brillant et doux. Très répandu sur tous les continents, sa densité est de 0,40 à 0,50.

Le bois d'ébène (Ebony), un le plus lourd des bois durs, est très dense, s'usine bien, et résiste aux déformations et aux aléas du séchage (évite de se fendre). Le bois d'ébène est un bois communément utilisé pour la touche (fingerboards) pour sa stabilité et sa dureté. Il retient tout type de frettes qui contrastent avec le noir caractéristique de cette essence et cet aspect saisissant. Le bois d'ébène est également un bois cher.

Le palissandre (Rosewood), comme le bois d'ébène, est retenu pour la touche (fingerboards). Cependant, il est d'aspect "plus huileux" que le bois d'ébène, rendant les finitions plus difficile. Le palissandre brésilien est le plus cherché (après certains palissandre blancs) et donc il est plus cher que le palissandre indien qui est souvent retenu à la place.

Battle's guitar

Ebène

Battle's guitar

Palissandre de Rio

Battle's guitar

Palissandre d'Inde

La touche des manches "noirs" est rapportée sur un manche en érable, et constituée de bois rares et de forte densité (ébène 1,10 à 1,20, palissandre de Rio 0,80 à 1,05, palissandre d'Inde 0,85 à 1,05). Le palissandre (Rosewood, faussement traduit "bois de rose") ou l'ébène permettent généralement une bonne conduction du son sur le manche en atténuant la pression des doigts et des cordes sur la touche. Les provenances étant très proches des essences exotiques (Ebène du Gabon et d'Afrique, l'Inde ou l'Amazonie), ces bois très foncés ont pratiquement les mêmes caractéristiques de résonance.

L'acajou (Mahogany) est un bois poreux, mais dur et facile à usiner et se prête bien aux finitions. Il existe une variété se développant en spirales ce qui engendre une texture et un aspect montrant des marques assez esthétiques. Il n'en reste pas moins un des bois les plus stables, vieillissant très bien sans déformation. L'acajou de Honduras reste le plus prisé des constructeurs d'instruments mais est aussi très difficile de trouver. Des acajous africains et espagnols sont souvent employés en remplacement.

Battle's guitar

Acajou d'Afrique

Battle's guitar

Acajou du Honduras

Battle's guitar

Acajou de Cuba

L'acajou est un bois dur avec un son chaud axé sur les fréquences médianes et une tonalité pleine. Disponbile en Afrique (densité 0,45 à 0,60), en Amérique (densité 0,45 à 0,60) ou plus spécifique car radicalement différent sur l'île de Cuba (densité 0,55 à 0,70), sa couleur, son prix et son séchage diffère en fonction de sa provenance. On parle de trois essences différentes, même si les caractéristiques sonores, au détriment de l'aspect, sont relativement similaires.

L'érable (Maple) vient habituellement de 2 sous-familles : érable rouge et érable à sucre. Les désignations communes de "curly" et "birds-eye" sont issues phénomènes normaux de l'évolution de la texture de ce bois et ne correspond ni à une variété particulière, ni à une "maladie" de l'érable. C'est un bois très dur et très lourd qui est léger en teinte. L'érable se prête idéalement aux finitions et se travaille en cuisson (chauffage) ou plié à la vapeur. Il est aussi bien employé pour les corps (souvent en plaquage) et surtout les manches. S'il est utilisé dans la fabrication des manches, il est cependant courant de monter des manches en deux ou trois morceaux pour une stabilité plus accrue que l'érable massif. L'érable a également des pores très serrés, ce qui simplifie la finition.

Battle's guitar

Érable Moucheté

Battle's guitar

Érable Sycomore

Battle's guitar

Érable d'Amérique du Nord

L'érable est disponible essentiellement en Europe et en Amérique du Nord. Il est généralement utilisé pour constituer le manche à proprement parler. Parfois, il ne supporte aucune touche rapportée, et dans ce cas, le manche est blanc, en érable brut. De densités différentes (érable moucheté 0,75 à 0,80, érable sycomore 0,60 à 0,75, érable du Canada ou d'Amérique du Nord 0,70 à 0,80), l'érable est utilisé en lutherie pour les violons et les parties nécessitant un bois facile à travailler, robuste et esthétique.

Le peuplier (Poplar) est semblable à l'érable en structure et texture. Il est souvent de couleur blonde, mais peut également avoir une teinte verte particulière. Il est léger et très doux au toucher et est souvent employé comme alternative puisque le peuplier clair est le meilleur marché des bois.